Est-ce que la nouvelle formule du Lévothyrox vous convient?

levothyrox
Donnez votre avis sur la nouvelle formule du Lévothyrox

La nouvelle formule du Lévothyrox a été mise sur le marché en France en mars 2017. Administrée pour traiter la thyroïde, le médicament est au cœur d’une crise sanitaire. Beaucoup de patients qui ont absorbé la nouvelle formule du Lévothyrox se plaignent de maux de tête, de perte de cheveux, de crampes musculaires ou encore de vertiges. Selon eux, la meilleure solution serait un retour à l’ancienne version du médicament.

Pour information, en 2017, le ministère de la santé a enregistré plus de 9000 signalements d’effets secondaires indésirables liés à la nouvelle formule. Mais Merck, le laboratoire pharmaceutique qui commercialise ce médicament a pris la décision de ne compte pas faire marche arrière.

Sans compter l’agence nationale de sécurité du médicament qui garantit que les modifications effectuées, c’est-à-dire le remplacement de l’excipient et la stabilisation de la concentration du principe actif (lévothyroxine) ne change rien au traitement. Les études ont également démontré que la nouvelle formule est biologiquement équivalente à l’ancienne.

N’hésitez pas à répondre à notre nouveau sondage santé placé en fin  article : « est-ce que la nouvelle formule Lévothyrox vous convient ? »

Des variations minimes chez les patients

Une étude sur la bioéquivalence d’un médicament a pour objectif de vérifier que les effets biologiques d’une nouvelle formule ne sont pas significativement différents de l’original.

Pour l’étude de bio-équivalence du médicament, les tests ont porté sur 200 volontaires : une moitié a avalé du Lévothyrox ancienne génération et l’autre absorbé la nouvelle formule.

La concentration dans le sang du principe actif est mesurée pendant 72 heures après l’absorption de médicament. Lorsque le produit est éliminé, ce qui dure plusieurs semaines, on réitère l’opération mais en inversant les groupes. Chaque volontaire reçoit alors de manière alternée les deux formules : la nouvelle et l’ancienne.

Les résultats mis en évidence pendant cette étude sont qu’en moyenne l’absorption de la nouvelle formule sur les 200 testeurs ne diffère de seulement 0,7 % avec l’ancienne formule du médicament.

Mais le gros problème avec le système des moyennes, c’est qu’ils ne reflètent pas les variations subies sur une seule personne quand il passe d’une formule à une autre. Autrement dit, chaque organisme est unique et les effets négatifs ou positifs peuvent être très différents d’un individu à un autre.

Vers un retour à l’ancienne formule Lévothyrox ?

Pour l’heure, il est trop tôt pour imposer la substitution de la nouvelle formule par l’ancien médicament. Les études menées sur le sujet sont encore insuffisantes selon l’ANSM et l’organisme prévoit d’accroître la surveillance autour du nouveau médicament.

Par précaution, il est préférable pour certains profils de patients notamment ceux traités pour une maladie cardiovasculaire ou un cancer de la thyroïde d’effectuer un dosage de TSH dans les six semaines après avoir commencé à prendre la nouvelle formule.

Vous suivez actuellement un traitement à base de Lévothyrox ? Opinion du web vous propose  de répondre à son sondage santé sur la question : «Est-ce que la nouvelle formule du Lévothyrox vous convient?»

partager_facebook

Sur le même sujet, répondez à d’autres sondages de notre catégorie “Santé“.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.