Faut-il punir plus sévèrement les actes de cruauté envers les animaux ?

chien
Une mutuelle pour animaux, une bonne idée?

Le nombre d’actes de cruauté sur les animaux en France et en constante augmentation. Même si le code civil prévoit deux ans de prison et jusqu’à 30 000 € d’amende pour une maltraitance sur un animal, les lois sont très rarement appliquées.

Et vous, pensez-vous qu’il faille punir  plus sévèrement les actes de cruauté envers les animaux ? Après lecture de l’article, nous vous donnons rendez-vous en fin de page pour répondre à notre sondage.

Un animal est un être vivant avec des droits

Pour les associations de défenses des animaux, il est grand temps que le gouvernement prenne des mesures afin de punir plus sévèrement les personnes commettant des tortures sur des animaux. Selon eux, la seule réponse judiciaire valable est de mettre en place comme c’est le cas aux États-Unis des sanctions sévères avec une peine de prison à chaque fois.

En 2019, un acte de cruauté sur un animal est puni en moyenne par six mois de prison. Une sentence qui paraît bien maigre à l’égard de la douleur provoquée sur l’animal. Aussi, pour améliorer les conditions de vie des animaux en général, les associations concernées demandent également le retrait immédiat et automatique des animaux torturés. Cela peut paraître inconcevable, mais une  personne commettant un acte de maltraitance sur son animal a encore le droit de le garder chez lui…

La protection des animaux dans l’histoire

La question de la souffrance animale et de la protection des animaux est depuis l’antiquité une préoccupation éthique et philosophique. Il s’agit en fait de s’interroger et de savoir si l’animal a accès ou non à une conscience. Pour d’autres sociétés, la question est également liée au cycle des réincarnations.

Presque tous les philosophes contemporains s’accordent sur le fait que comme l’être humain, l’animal est capable de ressentir de la douleur et de la souffrance. Pourtant, au-delà des théories le droit des animaux est souvent bafoué ou carrément inexistant.

En effet, tout le monde a déjà pu constater les conditions de vie de certaines espèces animales destinées à l’élevage ou encore l’organisation de combats de chiens… et que dire du cirque et de ses animaux sauvages enfermés toute leur vie dans des cages minuscules…

Les actes de cruauté sur les animaux sont de plus en plus nombreux

Tous les jours, des actes de cruauté sont observés sur les animaux. Chats atrocement mutilés, chiens affamés, coqs de combat blessés, il est clair que certains humains n’ont pas l’amour des animaux. Mais concrètement, qu’est-il possible de faire lorsqu’on observe un cas de maltraitance sur un animal domestique ou même sur un animal sauvage ?

La première chose est déjà de contacter une association de protection de la cause animale. Par exemple, la fondation 30 millions d’amis peut intervenir rapidement et agir pour sauver l’animal torturé. Aussi, si vous connaissez le nom d’une personne pratiquant des actes de barbarie sur un être vivant, vous pouvez avertir la gendarmerie qui ouvrira une enquête.

Et vous, croyez-vous qu’il est nécessaire de punir plus sévèrement les actes de cruauté envers les animaux ? Exprimez-vous en répondant dès maintenant à notre sondage.

Sur le même sujet, vous pouvez répondre à ce sondage: Faut-il arrêter les expériences sur les animaux en laboratoire ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.