Craignez-vous une guerre civile en France en 2019?

guerre_civile_france
La France proche de la guerre civile?

Une guerre civile en France pour cette année 2019, cela ne semble pas si improbable. La multiplication des attentats terroristes ainsi que l’ampleur que prend le mouvement des gilets jaunes peuvent en être les précurseurs.  Opinion du Web a listé les éléments qui pourraient être déclencheurs d’une guerre civile en France, et vous amène à réagir et donner votre avis.

L’augmentation des attaques terroristes

Tout commence en 2015 où la France a connu une série d’attaques terroristes dont l’attaque des membres de la rédaction du journal Charlie Hebdo et le supermarché casher. Ces attaques ont été revendiquées par des organisations terroristes islamiques.

Depuis, d’autres attaques terroristes ont eu lieu et affectent à chaque fois la population française, avec des morts et des blessés.

Beaucoup de jeunes issus de quartiers pauvres se radicalisent facilement, et c’est l’objectif recherché par l’État Islamique. De même, beaucoup de prisonniers sont également convertis à l’Islam radical.

Cela va-t-il prendre encore plus d’ampleur?

Le débordement du mouvement des gilets jaunes

Les manifestations des gilets jaunes, au début pacifistes, est en train de prendre de plus en plus d’ampleur.

En effet, nous faisons de plus en plus face à l’anarchie, à en juger les débordements du mouvement de manifestation des gilets jaunes : voitures brûlées et retournées, des radars à terre et écrasés, des murs de bâtiments salis, etc.

L’affrontement contre les forces de l’ordre a fait plus de 80 blessés à Paris, sous des airs de révolution, sous des fumées de gaz lacrymogènes et de voitures incendiées.

Ce débordement est jugé, selon beaucoup de personnes, légitime, du fait du silence au niveau du gouvernement. Ainsi, le mouvement prend de plus d’ampleur car les manifestants ne sont pas écoutés, ou du moins, on ne leur répond pas.

L’arrivée en masse des migrants

Depuis plusieurs années, des migrants arrivent en masse sur le territoire français. Beaucoup viennent pour fuir la guerre dans leur pays quand d’autres fuient la pauvreté. Ils sont issus principalement de l’Afrique noire, du Maghreb et d’Asie.

D’un côté, beaucoup de nos concitoyens ont peur que les migrants fassent baisser le salaire et augmenter l’insécurité ce qui n’est pas forcément vrai. D’un autre côté, ils accusent l’arrivée en masse des migrants d’avoir un coût trop élevé pour leur prise en charge.

Les autres éléments d’alerte

La Coupe du Monde en France ne s’est pas passé sous le signe du “calme”, mais plutôt du débordement : des magasins et des mobiliers urbains vandalisés, des policiers attaqués, etc. Bien que ce genre de débordement soit familier pour chaque grand événement, ce dernier a battu des records et beaucoup de victimes disent n’avoir jamais connu pire.

Beaucoup interprètent les attaques contre les policiers comme une attaque contre l’autorité, notamment l’État. De même, les vandalismes des magasins peuvent être interprétés comme une attaque contre la culture blanche.

Une violence globale existe déjà en France, mais ne se voit pas forcément à la surface. Notons notamment les guerres d’ethnies dans les quartiers pauvres, la violence des jeunes, etc.

A la suite de ces éléments, peut-on prétendre que la France est aujourd’hui au bord d’une guerre civile? Dites-nous ce que vous en pensez et exprimez-vous à travers notre sondage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.